Claude Lamarche, auteure des romans Les têtes rousses et Les têtes bouclées, blogueuse

Claude Lamarche, auteure des romans Les têtes rousses et Les têtes bouclées, blogueuse

Claude Lamarche, auteure des romans Les têtes rousses et Les têtes bouclées, blogueuse

Claude Lamarche, auteure des romans Les têtes rousses et Les têtes bouclées, blogueuse

Claude Lamarche, auteure des romans Les têtes rousses et Les têtes bouclées, blogueuse



Des pages et des pages

de Claude Lamarche

La lignée Falstrault

L'ancêtre Heinrich Faulstroh

Le lieu d'origine: Rodheim, Allemagne

L'histoire

D'autres descendants Faulstroh

Les photos

site créé par Despagesetdespages.com

Droits réservés: Claude Lamarche

Gabriele Wiechert de Sulzbach en Allemagne et Sharon Teeslink de Saint-Charles au Missouri, États-Unis ont retrouvé Louise Falstrault.


Ci-contre, un tableau du lien qu'elles ont entre elles.


À remarquer que l'ancêtre, Henrich, celui qui est venu au Canada en 1772, était aussi marié en Allemagne.

Il n'était ni célibataire, ni veuf.

La famille de Gabriele est marchande de vins et vit toujours en Allemagne

alors que les ancêtres de Sharon Mayhew sont arrivés au Missouri en 1853, ont fondé une brasserie et, aujourd'hui, elle demeure dans un vignoble, près de Saint-Louis.

  

Pour en savoir plus sur les recherches de Dominique Ritchot sur les soldats auxiliaires allemands, vous pouvez visiter son blogue, vous procurer son livre.


Détails>>>

  

Les recherches effectuées à Montréal à la fin des années quatre-vingt

ont permis de débrousailler la généalogie des Falstrault.

Grâce à un courriel de Dominique Ritchot, le 30 janvier 2003,

nous savons maintenant que le patronyme est d'origine ALLEMANDE

Heinrich Faulstroh a fait partie des troupes auxiliaires du régiment de Hesse-Hanau, venu en Amérique pendant la révolution américaine.

 

né vers 1748 à  Rodheim, Allemagne, sépulture 9 juin 1818 Notre-Dame de Montréal (99 ans). Peintre, menuisier et journalier.


Heinrich FAULSTROTH est venu au Canada comme soldat d'infanterie avec les troupes Hesse-Hanau. Il déserte le 24-10-1777 (29 ans), est repris et est incorporé au Hussards du Baron De Diémar, probablement dans la région de Cornwall. Signalé en Ontario (Old United Empire Loyalist).


Première mention au Québec comme témoin au mariage de George Has à Notre-Dame de Montréal le 07-08-1786. (Source Virginia DeMarce : The Settlement of German Auxiliary Troups in Canada

After the American Revolution, p. 100 et Johnn Helmut Merz).


Henri FALSTRO / FAULSTROTH épouse le 13 novembre 1791 (l'acte de mariage est introuvable) Charlotte SAINT-MESMIN (aussi Saint-Romain) dit LAVICTOIRE


Charlotte est la fille de François SAINT-MESMIN, soldat de la reine arrivé en 1755 et qui décède en 1774, et de Angélique DAUDELIN qui a épousé, en secondes noces, René Bariteau Lamarche, baptisée le 18 septembre 1770 à Saint-Denis-sur-Richelieu ce qui a occasionné une confusion dans les documents. En effet, il était écrit que Charlotte s'appelait Lamarche.